observatoire-inegalites

Rapport sur les inégalités en France 2017

Source: Observatoire des inégalités

L’Observatoire des inégalités dresse un état de lieu des principales évolutions en matière des inégalités et de discriminations en France ces quinze dernières années. Loin d’être pessimiste ou de dramatiser une situation que n’est pas moins inquiétante, le rapport cherche à apporter des éléments concrets qui visent à décrire la réalité sociale :

  • une augmentation du 75% du nombre de personnes en demande d’emploi au cours de huit dernières années,
  • une augmentation d’un million de personnes en situation de pauvreté en dix ans,
  • frein de l’ascension sociale depuis les années 2000 pour les catégories sociales issue de milieux populaires, ouvriers, ruraux ou immigrés,
  • une école qui pèche par l’écart entre le message d’égalité qu’elle véhicule et les difficultés à mettre en place de reformes qui permettent de réduire les injustices subies par une partie de la jeunesse.

Un bilan qui permet de prendre du recule face au discours politique et des certains informations données par les médias et de regarder en détail les catégories les plus touchées par la crise économique au pays:

  • 70% des chômeurs supplémentaires enregistrés entre 2008 et 2016 sont des employés et des ouvriers.
  • Le taux de chômage des ouvriers non qualifiées dépasse le 20% (quatre fois plus que les cadres supérieurs).
  • Le emplois flexibles (les emplois moins diplômés qui permet d’ajuster l’offre du travail) connaissent la dégradation de la qualité de travail ;
  • 17,2 % des immigré-e-s sont au chômage contre 9,1 % des français nés en France (Insee 2014). Le taux atteint le 20,7 % pour les personnes actives non ressortissant-e-s de l’Union Européenne.
  • Le taux de chômage dans les départements d’outre-mer varient entre 19,3 % et 26,8 % à différence du 9,9 % de moyen en métropole (Insee 2014)

synthèse rapport inégalités 2017

Facebook